CNDS DDCS et CG78

19/09/2015
ELECTRIC DAYS TRIAL - LE VENDREDI

Pour qu'une animation se déroule bien, il faut emmener beaucoup de b....l. Disons, beaucoup de choses. Donc, il y a Olivier sur l'autoroute avec le Jumpy et la remorque. Bruno se trouve quelques kilomètres derrière avec sa vieille guimbarde. Quand soudain, il voit le Jumpy et sa remorque sur la voie d'arrêt d'urgence, avec le warning! Arrêt en catastophe (si si, ça peut rouler vite, une XM). La remorque penche. Ca sent le pneu crevé.

Bon, Gilet jaune pour Olivier, Orange pour Bruno, faut bien se démarquer. Un coup de croix pour débloquer les boulons, un coup de cric pour lever la remorque. Remplacement de la roue avec son pneu déchiqueté par une belle roue de secours avec encore tous ses poils. Nickel! Sauf que la roue à l'air bizarre. Verdict: le bras de roue a décidé de se la jouer à la guimauve. Le pneu a donc touché le châssis et s'est rapidement coupé. Si on roule comme ça, ça va faire rebelote. Reste plus que la dépanneuse.

Voici donc l'étendue des dégâts:

remorque remorque

Le Jumpy, qui était déjà bien chargé, a récupéré les zones, et la XM a récupéré la piste gonflable. Si c'est pas malheureux, une voiture de ministre, intérieur cuir et alcantara...

XM

Tout ça pour dire que le weekend électrique a démarré très fort!!!!



26/08/2015
LICENCES UFOLEP 2015/2016

Il ne faut pas traîner! Pour rappel, la saison Ufolep est calquée sur le calendrier scolaire, soit du 1er septembre 2015 au 31 août 2016.

Pour les nouveaux adhérents, le formulaire est là: formulaire_page_1 formulaire_page_2

Pour les anciens adhérents, nous contacter.

Une fois le formulaire rempli, il doit être renvoyé au bureau du club accompagné du certificat médical et
- d'un chèque de 68,87€ (63,87€ pour l'adhésion et 5€ pour le passeport) pour les personnes nées avant 1999
- d'un chèque de 58,60€ (53,60€ pour l'adhésion et 5€ pour le passeport) pour les personnes nées entre 1999 et 2004

tarifs_Ufolep



08/08/2015
SITUATION DIFFICILE POUR GAS GAS

Pascal (mais prend-il parfois des vacances?) nous a fait parvenir quelques lignes concernant la visite de représentants KTM à l'usine Gas Gas. Je vous laisse d'abord prendre connaissance du sujet:

Le 29 juillet, c'est une délégation de chez KTM qui a fait le déplacement à Gérone pour visiter l'usine.
L'accueil des salariés a pour le moins été froid, deux pancartes à l'entrée de l'usine signifiaient aux visiteurs qu'ils ne devaient pas s'imaginer "être chez eux" et un mannequin habillé d'un tee shirt aux couleurs de KTM était même pendu à l'entrée de l'usine. Il faut dire que les salariés ont peur que les Autrichiens rachètent leur usine pour la délocaliser.

Et suivait dans son email le lien vers cette video

Bon! Pas top comme accueil. Internet étant parfois un chouette outil, je me suis mis en chasse de plus d'information. Car on parle beaucoup de la faillite de Gas Gas, mais qu'en est-il à cette heure?

D'abord, j'ai mis notre ami Google (mais est-ce toujours notre ami?) à contribution en lui demandant de me sortir tout ce qui concerne cette visite de l'usine par KTM (toujours vérifier les infos avant de les publier, excuse-moi, Pascal!).

En fait, on ne trouve qu'un seul article, publié par Motomag. En général, ils sont sérieux. On va partir du principe que leur source est bonne et la vidéo authentique. Voici le lien pour prendre connaissance de cet article dans sa totalité...

Mais bon! Se pose la question de savoir, en ce début du mois d'août 2015, quelle est la situation de l'usine Gas Gas. Faillite? Pas faillite?

En lisant un peu tous les articles et tous les blogs, on apprend que l'usine a été déclarée en faillite, en pré-faillite, voire qu'elle a déposé son bilan. Pas clair tout ça! Par contre, ce qu'on comprend, c'est que Gas Gas a des dettes (20, 24, 25 millions d'euros, les chiffres changent souvent, mais on retiendra que ce n'est pas une petite dette) depuis très longtemps et que les créanciers réclament leurs sous. Il y a bien la région Catalane qui aurait donné 2 millions d'euros pour favoriser un rapprochement avec Ossa, mais cela n'est pas suffisant. Alors?

Alors, ce que j'ai trouvé de mieux et de clair, mais malheureusement de pas très récent (23/01/2015), c'est l'interview de l'importateur belge auprès du site "101% enduro". Je vous laisse le parcourir ici.

Finalement, nous ne vous avons rien appris de plus. Produisent-ils toujours ou pas? L'approvisionnement de pièces est-il assuré ou pas? Un article de l'Officiel du Cycle titrait en mars 2015:

Gas Gas attend toujours la reprise de sa production

Un autre article vu sur le site suisse AcidMoto est daté du 21 juillet 2015 et titre:

Triste nouvelle pour le monde de la moto aujourd’hui. La marque espagnole Gas Gas vient d’annoncer qu’elle cesse la production.

Ce site s'appuie sur un courrier de l'usine adressé à ses clients et partenaires. Vous pouvez le lire dans cet article...

On peut lire en gras:

Le but de la vente de l’usine est de pouvoir réactiver la marque d’une façon qui nous permettra de continuer à produire nos enduros et trial dans le futur, mais également d’assurer une stabilité et une viabilité à long terme.

Alors? Doux rêve et gentille façon d'annoncer une fin définitive...? Ou réelle possibilité que la marque soit reprise? En tout cas pas par KTM.. ou alors ils ne sont pas rancuniers!

texte de Bruno, infos de Pascal



02/08/2015
INFOS TRS MOTORCYCLES

L'ami Pascal ne veut pas que le site reste amorphe durant la période de vacances. Il nous a donc fait suivre le clip de TRS. TRS? Quesaco? On en a bien entendu parler: tiens, tu sais qu'il y a une nouvelle marque!
Mais finalement, à part qu'on sait que Jordi Tarres est aussi derrière ce projet, on ne sait pas grand chose.
Bon. Un petit coup de moteur de recherche sur internet pour savoir ce qui se cache derrière ces initiales...

Je tape 'TRS' tout court. Voici ce que je récupère sur les 10 premières pages:
- Taux de Rendement Synthétique
- Time Reporting System
- Ferrari F12 TRS
- Tourist Refund Scheme
- Titulaire Remplaçant de secteur
- Teachers' Retirement System
- Transport Routier Sanitaire
- Telecommunications Relay Services

N'en jetez plus. Pas de motos TRS.

Je tape 'Motos TRS'. Ah! Enfin! presque une page concernant TRS Motorcycles. Le premier lien concerne le site officiel, en espagnol ou en rosbif. Le second est celui de Trial Magazine (heureusement qu'on l'a celui-là) puis viennent les sites spécialisés comme Trial-club.com, Planetetrial.com, trialworld.es, Motocyclismo.es. Et après? C'est fini. On retombe dans les Suzuki TRS, Citroen BX TRS, Ferrari F12 TRS, huile moteur 4T Minerva moto TRS....

Bon. Qu'est-ce que Pascal nous a envoyé? D'abord une photo officielle:

TRS

On est d'accord: elle n'a pas l'air mal du tout. Mais on ne sait pas grand-chose. Le moteur? Complètement neuf ou inspiré d'un autre? Les freins? L'embrayage?
C'est sûr que sur la vidéo officielle que Pascal nous a fait suivre, ça a l'air pas mal du tout. Cette video, très bien foutue avec ses enchaînements d'image bien travaillés, montre que, maniée par un très bon, cette moto peut faire mal. Voyez vous-même: Video TRS One

Ne trouvez-vous pas qu'on retrouve pas mal de similitudes avec la JTG? En tout cas, moi qui en ai une, je trouve qu'il y a pas mal de trucs qui se ressemblent fort. En parlant de JTG, notre ami Berlatier qui est déjà l'importateur de cette marque sera aussi l'importateur de TRS.

Alors? Bientôt en concession?

texte de Bruno, infos de Pascal



07/07/2015
SORTIE ROUTE 2015

Ce fut une très mauvaise journée. D'abord parce que la marque la plus représentée était Harley Davidson. Ensuite parce que les Harley arrivaient à te coller au cul dans les virages (mais ça râcle). Et enfin, parce qu'on a réussi à prendre la pluie le matin, alors que ça a été la canicule jusque là.

Ce fut une très bonne journée parce que les Harley n'ont pas toujours été en tête. Parce que James étreinait sa Ducati Scrambler flambant neuf. Parce que Jean-Louis avait enfin reçu son américaine et qu'elle allait enfin pouvoir dépasser les 65 miles/heure. Parce que Thierry avait sorti sa française (presque). Parce que Claude avait sorti sa superbe VFR. Parce qu'Alain avait sorti sa Ducati (deuxième marque la plus représentée). Parce que Thierry (le bouc) avait enfin eu le temps de prendre quelques heures avec nous et avait réussi à amener Steph (sur Honda F6C l'année précédente). Parce que François, le frangin de J-Louis, nous a accompagnés avec sa Suzuki. Et enfin parce que, par l'intermédiaire du bouc, M. Yamaha France m'a permis de faire la route en 1200 Super Ténéré! Ah! Et on a eu le soleil et à nouveau la chaleur l'après-midi.

Comme on n'est pas des lopettes, vu qu'on est de PassionTT78, on a fait plus de 450km dans la journée.

Au programme, il y avait le Perche et les Alpes Mancelles.

Mais reprenons dans l'ordre! Nous avions rendez-vous pour la plupart chez Thierry. Pour ceux qui ne savaient pas exactement où il habite, le side-car était en place comme annoncé.

side chinois

Le père Thierry avait une petite fatigue, vu qu'il avait fêté (en grandes pompes) les 30 ans de sa fillotte. Mais le café, le thé et les croissants étaient prêts!

chapiteau

On était bien. Il faisait bon. Tout le monde avait quelque chose à dire. Mais bon, il y en avait trois autres à ramasser à la station service du rond-pont près de l'ancien Pharaon (une boîte de nuit qui s'appelle maintenant Las Vegas, quel manque d'imagination!). C'est donc là qu'on a récupéré François, Claude et Thierry (de Manicourt Moto). Le plein pour certains et en route pour l'autoroute A13 sur 10 km, avant de sortir à Magnanville et de piquer sur Dreux. Durant la reconnaissance, j'avais repéré une auberge face au château d'Anet. On s'est arrêtés pour la vue et pour un petit caoua.

chateau Anet

C'est aussi là qu'on a eu la pluie. On a donc attendu un peu que ça se calme. Puis chacun a mis son équipement pluie. Enfin... ceux qui avaient prévu.

Super Tenere Claude Alain James Thierry Jean-Louis Thierry

Donc, nous avons repris la route sur le mouillé. La SuperTénéré à quartz a même indiqué 18° à un moment donné. Mais nous sommes des hommes, des vrais, des trialistes, des enduristes, habitués à souffrir! Oui... Enfin... Il y en a un qui avait trois couches sous son blouson! Et d'autres étaient couverts presque aussi bien. Après la chaleur de la veille, c'était un comble!

Donc, disais-je, nous avons repris la route sous la pluie direction Dreux, puis Verneuil-sur-Avre par la RN12 et enfin avons bifurqué sur La Ferté-Vidame. La Ferté-Vidame est connue pour sa piste d'essai Citroën, mais aussi pour son château qui a un temps appartenu à Saint-Simon. C'est aujourd'hui une ruine, principalement parce qu'un de ses propriétaires, fauché, l'a vendu par petit bouts (mobilier, huisseries, etc...).

La Ferté-Vidame Devant le château de La Ferté-Vidame Devant le château de La Ferté-Vidame Devant le château de La Ferté-Vidame Devant le château de La Ferté-Vidame

On a ensuite pris la route vers Longny-au-Perche. La route est sympa, mais on ne peut pas trop arsouiller: la route est toujours mouillée. Cependant, ça commence à sécher. A Longny, il y a fête. On traverse donc vite fait et on s'arrête à une station à la sortie. L'occasion d'enlever quelques couches pour certains. Ensuite, direction Bellême. Il est prévu d'aller ensuite à Mamers, puis Fresnay-sur-Sarthe, Sougé-Le-Ganelon, Saint-Leonard-Des-Bois et enfin Saint-Céneri-Le-Gerei, là où nous avons prévu de manger. Mais, nous sommes en retard. Donc, Monsieur TomTom a pour mission de nous emmener à St-Céneri au plus vite. Malgré cela, on y arrivera après 13:30. Heureusement, on avait confirmé en cours de route et nous étions attendus. St-Céneri, c'est joli et nous avons mangé dehors (pas encore gênés par le soleil).

Y a bon l'andouillette!
St-Ceneri

La Harley en premier plan, c'est parce que nous espérons une participation financière de la marque...
St-Ceneri

Les sportives devant l'auberge où nous avons mangé
St-Ceneri

Après le restau, nous reprenons la route. Pas pour longtemps. Arrêt à St-Leonard-des-Bois, le St-Léonard qui héberge un club de trial, car Thierry a oublié son portable à St-Ceneri. En l'attendant, on prend quelques photos.

une rue de St-Leonard-des-Bois
St-Leonard

La Sarthe à St-Leonard-des-Bois
St-Leonard

Des Harleyistes s'intéressent à une sportive japonaise
St-Leonard

Cette photo a-t-elle été prise pour montrer la finesse de la moto ou pour prouver que l'ombre est due au retour du soleil?
St-Leonard

Une fois récupéré la Mash, nous avons repris la route sous un beau soleil. Quelques virolos (oh! pas beaucoup, les Alpes Mancelles, c'est petit) vers Sougé-Le-Ganelon, puis Fresnay-sur-Sarthe, Mamers, Bellême et enfin Longny en ayant pris soin de traverser quelques forêts sympas (pour éviter les lignes droites omniprésentes du côté de Bellême). A Longny, Thierry (la Harley, pas la Mash), qui connait bien le coin, propose de prendre la direction du groupe pour rentrer par La Ferté-Vidame, Brezolles, à nouveau Dreux et Anet.

On ne sait pas si ce sont les machines ou les hommes qui eu ont chaud, mais il se trouve qu'on a fait une petite halte à La Ferté-Vidame. James nous a offert une tournée pour fêter sa belle Scrambler neuve.

La Ferté-Vidame La Ferté-Vidame

Du côté de Longnes, on s'est arrêtés pour que certains fassent de l'essence. On s'est dit au revoir et les groupes se sont formés selon les directions de chacun.


texte et photos de Bruno

____________________________________________________________________________________________

Et si on donnait la parole à chacun pour s'exprimer sur la sortie et sur sa moto? Commençons par la plus neuve...

-----> JAMES :

La mob: Ducati Scrambler Icon 230kms au départ. Une première pour moi après 22 ans sans moto de route.
Un peu de mal à suivre le rythme en début de matinée. Du mieux après quelques kilomètres pour la conduite, par contre mal au cul aux fil des km écoulés.
La balade très agréable, le resto en terrasse très bien. Merci à Thierry pour le café croissant.

Ducati Scrambler

-----> THIERRY de Manicourt Moto :

Ça, c'était vraiment un dimanche à la cool. Des potos, des motos, des virilos, un Resto... A refaire, sans modération !!
Sur une Mash Five Hundred 2015, Mono 400cc, moins de 700 Kms au départ (j'ai la mémoire qui flanche), 1090 Kms a l'arrivée.
Préparation "Café Racer" manicourt moto.

Mash Five Hundred

-----> STEPH, un ami de Thierry l'agriculteur :

Avis à venir

Harley

-----> JEAN-LOUIS :

Merci pour cette superbe journée et cette organisation exemplaire. Timing was perfect.
Concernant ma Moto ou Poubelle avec poignée (Ceci venant de mon frère), c'est une HD de 2011 Model Road King (29000 km).
Moto très agréable à conduire pour les longs trajets.

Harley Road King

-----> FRANCOIS, frangin de Jean-Louis :

Un grand merci pour cette organisation sans faille, en dehors peut-être de la pluie du matin non prévue au programme.
Je tiens également à vous remercier tous pour votre accueil au sein de votre groupe pour cette sortie route.
Pour ce qui est des détails de la moto: GSXR K2 de 2003, 88000 Kms, moteur changé à 70000 Kms, préparation Paris Nord moto.
Pour les commentaires: à consommer sans modération.

Suzuki GSXR

-----> CLAUDE :

J'ai passé une très bonne journée.
VFR800 Honda, 2005 avec 17000km

Honda VFR

-----> ALAIN :

super journée merci.
Ducati ST3S ABS 2006 30000 km

Ducati ST3

-----> THIERRY :

Thierry partant juste après en vacances, il n'a pas eu le temps de nous faire son retour

Harley

-----> BRUNO :

Pour ce qui est de la rando, j'étais assez partagé. Faire seulement le Perche me semblait court, faire en plus les Alpes Mancelles me semblait un peu long, surtout pour nos postérieurs (le mien s'en souvient au cours de la journée de reconnaissance. Pourtant, mon TDM est équipé d'une selle confort). Comme la plupart des copains m'a encouragé à garder le long, hé bien! j'étais à l'abri des critiques!

Par l'intermédiaire de Thierry (le paysan), j'ai pu bénéficier d'un prêt de Yamaha France. J'avais opté pour la 1200 Super Ténéré. C'est à mon sens la grande soeur de mon 900.

Comme on n'est pas ici pour faire un reportage type journaliste spécialisé, je vais m'en tenir à mes impressions durant cette journée:

1200 SuperTénéré de 2015 avec sacoches latérales.

Tenue de route: excellente notamment grâce aux suspensions (pas le point fort du TDM).
Freinage: puissant, progressif, couplage avant-arrière efficace (et pourtant, le TDM va bien sur ce point).
Moteur: souple en bas (repart dès 2000 tours quand le TDM martèle jusqu'à 3000 tours), a de l'allonge jusqu'à... houlà! j'ai oublié de regarder le compte-tour. Il est aidé par un cardan qui se fait totalement oublier!
Autonomie: le réservoir fait 23 litres, et l'ordinateur de bord m'a annoncé 4,7l/100. Faites le calcul.
Conduite: tout tombe bien sous la main, le guidon est beaucoup plus large que celui du TDM, la SuperTé pèse 265kg, mais on les oublie totalement dès les premiers tours de roue. La selle, l'air de rien, est aussi confortable (voire plus) que la selle confort de ma TDM.
Le défaut que je lui ai trouvé: les pieds qui touchent dès qu'on penche un peu (on prend vite le coup de rentrer les pieds ou les poser sur la pointe!).

En résumé, je me suis bien fait à cette moto. Peut-être la prochaine? Et pour finir, j'ai pris beaucoup de plaisir à passer la journée avec cette bande... de routards!
Et encore merci à Yamaha France

Yamah SuperTenere

texte de Bruno, photos de Bruno



29/06/2015
MARCOUSSIS

Hé oui! Dès qu'on prend de l'âge, on oublie... On oublie qu'il restait des photos sur la pellicule. D'accord, ça date, mais on peut quand même les montrer.

Première photo: sont pas radins en coupes au T.C.Marcoussis!
Marcoussis

No comment.... Quoique j'aimerais bien connaître l'avis de madame!
Marcoussis

Lequel a l'air d'un vainqueur?
Marcoussis

Il manque juste Jean-Louis qui est déjà reparti
Marcoussis

graine de champion
Marcoussis

texte de Bruno, photos de Bruno>



22/06/2015
TRIATHLON

Pendant que certains se trouvaient à Caisnes, d'autres étaient à Moisson pour faire l'assistance de la partie vélo d'un triathlon organisé sur la base de loisirs de Moisson.

Olivier et Bruno étaient les deux accompagnateurs moto, l'un ouvrant la route, l'autre emmenant un commissaire.

Quelques petits mots concernant le triathlon. Les concurrents commencent par l'épreuve de natation.

triathlon

Joël, le directeur de la base, nous a révélé que l'eau était à 23 degrés. Si elle est encore à cette température en octobre, je veux bien faire un biathlon natation-moto! Quand les concurrents sortent de l'eau, sans prendre trop le temps de se sécher, ils sautent sur leurs vélos. Ha! ces vélos! Des engins à 4000€ en moyenne. Des cadres carbone dans tous les coins. Avec 150 concurrents (et concurrentes, il y avait pas mal de féminines), ça fait un paquet de monnaie!

triathlon

Il y avait même un maître-chien pour les garder, pendant que tout le monde était à l'eau! Quand les cycliste finissent la boucle en vélo (quelques 16 km d'après le compteur de ma TDM à quartz), ils doivent passer à l'épreuve de course à pied. Mais le passage de l'épreuve de vélo à l'épreuve de course à pied ne se fait pas à la bonne franquette! Une ligne jaune signifie que le cycliste doit avoir mis pied à terre avant son passage. Comme bien d'autres, celui-ci a déchaussé avant de sauter à terre (agrandissez l'image, vous verrez que les chaussures sont toujours solidaires des pédales!).

triathlon

Lui a pris le temps de mettre des chaussettes. Mais un paquet d'autres grattent quelques secondes en ne mettant pas de chaussettes avant de monter sur le vélo. Ce qui fait qu'à l'arrivée, avant la fameuse ligne tracée au sol, il y en a qui sautent pieds nus, alors qu'ils sont plein pot! Moi, j'avais mal aux pieds pour eux. Surtout qu'ensuite, pour l'épreuve de course à pied, ils enfilent des chaussures, toujours sans mettre de chaussettes, mais en embarquant les graviers collés à la plante de leurs pieds!

triathlon

Ici, ce concurrent a non seulement pris soin de mettre des chaussettes, mais il s'essuie les pieds sur une serviette. Il ne devrait pas le regretter....

texte de Bruno, photos d'Olivier et Bruno



14/06/2015
OSSA SPQ

En passant faire un petit coucou à Gillou, je suis tombé au moment où il examinait une Ossa SPQ! Bon, une Ossa SPQ, ce n'est pas une moto de trial. Mais ça ne nous empêche pas de nous pencher sur le sujet.
Nous avons donc fait un tour sur Wikipedia. Rapidement, nous pouvons dire que la SPQ n'est nullement une production de la marque, mais plutôt le fruit de l'association de l'importateur français de l'époque (Marcel Seurat), de Pierre Piron et de Daniel Queirel. 86kg pour 35CV, ça causait.

Ossa SPQ Ossa SPQ

Et Gillou dans tout ça? Ben, c'est un spécialiste Ossa avant tout! En plus, il a quelques pièces. Et il a la connaissance de chacune des motorisations. Il est incontournable, quoi!

Ossa SPQ

texte et photos de Bruno



26/04/2015
LES CHIFFRES DU CLUB

Régulièrement, nous publions un 'état' du club. Combien sommes-nous? Combien de féminines? Combien de jeunes? Combien de licenciés? Quels types de licences? etc...

C'est histoire de se faire une idée du chemin parcouru par notre club, si jeune encore. C'est aussi pour permettre à ceux qui seraient intéressés à nous rejoindre de se faire une idée !

chiffres club



21/04/2015
BULTACO: LE RETOUR, ENCORE?

Pascal, toujours à la pointe de l'actu, nous a dégoté cette info:

La firme espagnole Bultaco annonce son retour en France et à l'international sur le marché de la moto avec un nouveau produit électrique attendu pour le mois de juillet. Il s'agit d'un concept à mi-chemin entre la moto et le vélo appelé Brinco.

Bultaco

Bon, ça fait penser à l'eTricks, quand même. Et ça n'a pas grand chose à voir avec le trial et l'enduro! Mais enfin, il est de notre devoir de vous tenir informés...

Et pour que l'information soit complète, voici ce que Bultaco serait également en train de préparer:

Bultaco



21/04/2015
L'OUTIL MAGIQUE

Pascal a fait fort. Il nous a trouvé un outil ''de la mort qui tue''!

Vous qui en avez toujours bavé pour changer un pneu arrière, vous allez rester sur le c.. en voyant la vidéo ci-dessous.

On imagine déjà les réflexions:
- ce n'est pas possible que ce soit si simple! Y a un truc!
- pourquoi n'a-t-on pas inventé ça plus tôt?
- ça coûte combien?
- on trouve ça où?

Allez! Regardez la vidéo et sûrement vous poserez-vous toutes ces questions....

LA vidéo

Alors? Commentaire?



15/04/2015
CHAMPIONNAT DE LIGUE A LARCHANT

Dimanche dernier 12 avril avait lieu la deuxième manche du championnat de Ligue Ile de France de Trial. Y ont participé les mêmes qu'à Saint-Lucien: Hugo et Yann en S3+, Laurent, Olivier et Bruno en S3 et Bastien en S4+.

Côté météo, c'était génial! Un vrai temps de mois de juin!

Côté zones, c'était également parfait. Côté interzone, une grande boucle pour rejoindre la première zone permettait de dégorger un peu les moteurs. Petit bémol, un passage très chaud après la zone 3.

Côté engagés, 104 concurrents s'étaient présentés. Un beau succès. Le parking était archi plein. Les commissaires ont d'ailleurs dû oeuvrer très tard!

Voici les classements:
classements S1/S2/Open
classements S3+/S4+
classements S3/S4

Quelques photos pour marquer l'ambiance:

Ces dames au classement
Larchant

Pour consulter les classements en temsp réel
Larchant

Tout est fait pour se sentir bien
Larchant

Notre boss était venu aussi
Larchant

Et une photo pour rappeler le malheur de ceux qui remontent sur Paris... Quoique ce jour-là, ça n'a pas si mal roulé que ça! Larchant



07/04/2015

Grâce à la vigilance de Pascal, vous ne raterez pas le dernier compte-rendu en image du trial de Maisse réalisé par l'équipe du TC Marcoussis. On a beau avoir déjà vu ça en vrai ou à télé, ça reste toujours impressionnant:

Par ici la séance de cinéma: vidéo Maisse 2015



01/04/2015
CHAMPIONNAT DE FRANCE A MAISSE

Quatre adhérents du club étaient présents à l'ouverture du Championnat de France de Trial dimanche 29 mars à Maisse pour aider le club organisateur du TC Marcoussis.

Olivier était commissaire de zone. Sa première expérience dans ce domaine.

Bruno était prévu pour être commissaire également. Mais comme il y avait un autre commissaire disponible, il a pu rejoindre Laurent et Olivier (le président, celui-là) pour oeuvrer sur la piste éducative mini motos.

Un grand merci à tous. Une fois de plus, le club a été réactif !

C'était une excellente initiative de la FFM d'installer une structure éducative sur chaque épreuve de Championnat afin de proposer des séances gratuites "découverte" avec des mini-motos de trial.

Malgré une météo calamiteuse, une quarantaine de jeunes de 6 à 10 ans ont pu découvrir le trial sur des OSET électriques mises à disposition par le Comité Départemental de l'ESSONNE et le moto club TC MARCOUSSIS.

Notre club a fourni, quant à lui, le "personnel" et la piste avec sa structure d'accueil.

Puisque nous n'étions pas dans les zones pour faire des photos, voici au moins les photos de la piste et de notre installation:

Maisse Maisse



18/03/2015
CHAMPIONNAT DE LIGUE A SAINT-LUCIEN

Dimanche, on a couru pour la première fois de la saison. C'était à St-Lucien qui comptait également pour le championnat de Ligue du Centre.

Une journée agréable côté météo (Saint-Lucien sur le sec, ça n'arrive pas tous les jours, du moins durant l'hiver).
Une organisation bien rodée.
Des commissaires sympathiques.
Des zones bien tracées (2 tours de 12 zones).
Un sans-faute.

Six d'entre nous ont participé: Hugo et Yann en S3+, Laurent, Olivier et Bruno en S3 et Bastien en S4+.

En attendant les classements définitifs de notre liste, voici les résultats toutes ligues récupérés sur le site du TC Beauce:
classements S3+
classements S3
classements S4+
Pour les autres catégories, vous pouvez les retrouver directement sur le site du TC Beauce : TC Beauce



28/02/2015
GRANDE NOUVELLE !

Aujourd'hui, nous tracions pour la seconde journée notre hivernale classique sur l'Ile de Loisirs de Moisson. Et nous avions avec nous Christian, dit "Nounou". Que nous-a t'il annoncé? Qu'il venait d'acheter un ordinateur, qu'il avait pris internet et qu'il s'était créé une adresse de messagerie...
Bon, pour la quidam qui ne connaît pas, il n'y a rien d'extraordinaire. Mais pour les autres, ceux qui connaissent Nounou, c'est quand même un événement! Nous étions tous sur le c.l
Nous pouvons enfin contacter ab-so-lu-ment tout le monde par internet. C'est-y-pas un club moderne, ça?

nounou



22/02/2015
LES CHIFFRES DU CLUB

Comme tous les ans, nous vous présentons la répartition des "troupes": nombres de licenciés FFM/UFOLEP, nombre de filles/garçons, jeunes/vieux, évolution depuis la création, etc...

chiffres



19/02/2015
LA NOUVELLE REMORQUE

La remorque du club est dans sa phase "finale". C'est une remorque "multi-usage": elle va servir de stand pour le Club, de transport pour la piste éducative mini-motos, de zone de démonstration VTT Trial et Moto (avec des cubes en plus, forcément), de transport de motos de trial.... Un vrai couteau suisse!
Mais elle ne fait pas encore office de caravane pour les adhérents fatigués !

Son inauguration est prévue à Moisson le 1er mars ! Allons-nous lui balancer une bouteille de champagne comme pour le lancement des bateaux? Elle le mérite, non? C'est de la belle ouvrage!

photo_1 photo_2 photo_3 photo_4

Vous en connaissez d'autres, des clubs équipés comme ça?



07/02/2015
CHALLENGE EDUCATIF TRIAL 2015 ILE DE FRANCE

Pour les jeunes de 6 à 14 ans, la Ligue a présenté son calendrier et le règlement 2015. Jeunes champions, le club compte sur vous!

educatif educatif



07/02/2015
REGLEMENT TRIAL LIGUE 2015

Voici le règlement retenu par la Ligue d'Ile de France. On notera que des changements adoptés au niveau national apparaissent dans le règlement régional (abandon du Non-Stop principalement, limitation à 1mn30...).
Allez! Un peu de lecture, donc!

reglement reglement reglement



07/02/2015
CALENDRIER TRIAL 2015 ILE DE FRANCE V2

Pour ceux qui veulent effectuer le Championnat de Ligue, voici une information importante: le trial de Nemours, initialement prévu le 26 avril aura lieu le 13 septembre. Quant au trial de Larchant, qui devait avoir lieu à cette date, il passe au 12 avril. Allez, modifiez vite vos calendriers!

calendrier



17/01/2015
AMENAGEMENT DU TERRAIN

Aujourd'hui était prévue une séance d'aménagement du terrain. Gilles, le proprio, a fait rentrer quelques menus cailloux. Il comptait sur nous pour donner un coup de main. Normal. Et nous avons répondu en masse. Au programme, il y avait à défricher et brûler les branchages, et à mettre en place quelques rochers. Des équipes se sont naturellement créées et on s'est retrouvés avec cinq groupes: quatre au défrichage et un au maniement des rochers.

Gilles a dirigé la manoeuvre (il avait mis son chapeau de commandement!)
Gilles

Allumez un feu là! Et là! Et là! Et là!
photo_2 photo_3 photo_6 photo_5 photo_4

Belles flammes, n'est-ce pas?
photo_7 photo_8 photo_9 photo_10

Les autres! La main sur les cailloux!
photo_11 photo_13 photo_12 photo_14 photo_15 photo_16 photo_17

Evidemment, de nouvelles zones, ça en titille certains d'essayer
photo_18 photo_19 photo_20 photo_21

Il en rêvait. Il l'a fait. Gillou a fait mettre quelques coups de pelleteuse. De nouvelles zones de tout niveau. Et surtout, une tranchée qui va porter le nom de "scottish".
Manque plus que l'eau.
photo_22 photo_23

Pendant ce temps, le chef faisait passer deux CASM
CASM

On vous a dit qu'on a croisé le yéti? Même qu'il a entendu parler pas mal de fois de sa chute à la 19ème minute de la vidéo! Et comme c'est un yéti qui parle, il n'arrêtait pas de dire: "c'est mon frein avant qui bloquait" Pff! A d'autres...
Yeti

Il y a eu un lâcher de TY également. Ils ne sont pas beaux, ces clignotants? Et ce moteur? Il paraît que les premiers avaient les carters non peints, par contre le carbu était peint en noir. Le contraire des TY habituels. On peut croire ce que dit cet heureux propriétaire: il le possède depuis 1976!
photo_27 photo_24 photo_28

Et comme dans Astérix où chaque aventure se termine par un banquet, à PassionTT78, on termine toujours une matinée de travaux par un petit apéro
photo_29 photo_30 photo_31



23/12/2014
LOUISE

Est-ce une future adhérente? Est-ce au moins une future motarde, voire une trialiste? Nous ne le savons pas encore. Il faut dire qu'elle est née il y a deux jours et pèse 2,8 kg. Elle a le temps de choisir!
Pourtant, le grand-père est impatient. Mais qui est-ce le grand-père?

On va vous donner des indices:
• il est tombé dans la marmitte de potion magique spéciale trial quand il était petit smiley.gif 
• il a piqué un genou à Robocop smiley.gif 
• il a la voiture de Robocop smiley.gif 
• il boit du lait-fraise smiley.gif 

Pas facile, hein? smiley.gif 
En attendant, ceux qui ont trouvé peuvent aller réclamer un p'tit verre pour fêter ça! smiley.gif  smiley.gif  smiley.gif 

Félicitations aux parents... et aux grand-parents qui vont bientôt donner de leur temps!