CNDS DDCS et CG78

23/05/2022
ON A ROULE AU CHAMADOU

Cette année, on avait prévu une sortie au Chamadou, en Ardèche. Pas une grosse sortie. Non! Seulement 3 jours sur place. Mais vu le terrain, c'est pas mal. Une semaine et nos physiques de vieux n'auraient pas suivi!!!

Donc, on est descendus le jeudi, Eric, Didier et Bruno, Claude et Joëlle, Thierry et Stéphane.. On a passé vendredi, samdi et dimanche sur place. On est remontés le lundi, sauf Thierry et Stéphane qui sont repartis en début de dimanche après-midi ...

Pour ceux qui ne connaissent pas le Chamadou, il s'agit d'un camping créé par les parents de l'actuel patron, Christophe. Le père de Christophe faisait du trial. Christophe fait du trial. Le fils de Christophe, Romain, fait du trial.

Ce terrain de camping propose soit des emplacements pour tentes, caravanes ou camping-cars, soit des chalets (climatisés, ce qui n'est pas de trop dans cette Ardèche méridionale). Il y a une piscine, un restaurant, et un terrain de trial, entre autres!

Comment étions-nous installés? Nous avions réservé 3 chalets, côte à côte. Deux chambres chacun, une douche, des toilettes, une cuisine avec frigo et micro-onde; et comme déjà dit, une climatisation. Nous aurions dû être huit, mais il y a eu un désistement. Nous avons cependant conservé trois chalets car à sept dans deux chalets, ça aurait fait vraiment serré.

Maintenant, nous allons essayer de raconter nos trois journées en photo:


∎ jeudi soir

Nous sommes tous arrivés vers 19h. Une fois les voitures et les remorques déchargées, nous avons enfin pu nous désaltérer...

jeudi-1 jeudi-2

Comme le camping est quasi désert, on se permet de parler un peu fort. C'est sûr qu'au mois de juillet, on aurait dû baisser le ton rapidement. Bref, on a refait le monde jusqu'à minuit!

jeudi-3


∎ Le vendredi

Marc, un ancien du club, émigré dans le coin, est venu nous rejoindre pour la journée. Comme il est bien éduqué, il a amené les croissants!

vendredi-4

Thierry, qui veut absolument que Stéphane se mette au trial, lui a amené son ancienne Beta 4 temps. Avec une poussière de 5 ans d'âge:

vendredi-5

...et quelques pièces manquantes au niveau du levier d'embrayage:

vendredi-6

La moto démarre sans problème. Mais quand on coupe le starter, elle s'étouffe. Ça sent le gicleur principal... Thierry, mécanicien chevronné, aidé de Stéphane, qui se dit qu'il va passer les 3 jours à la piscine, s'attèle à la tâche:

vendredi-7

Vous savez quoi? Ils ont réussi! La moto tourne impeccable! On va pouvoir y aller! Les autres démarrent. Thierry et Stéphane doivent encore s'habiller. Ils rejoindront le gros de la troupe au plus vite.

vendredi-8
Halte à l'ancienne guinguette en attendant que Thierry et Stéphane nous rejoignent

vendredi-9
Thierry et Stéphane nous ont rejoints

Bruno, étant déjà venu quelques fois en vacances au Chamadou et connaissant à peu près les lieux, emmène le groupe. Cette matinée sera donc une découverte du terrain. Pour ceux qui ne connaissent pas, il faut préciser que la balade est plus proche de la rando trialisante qu'autre chose. Et pour Stéphane, ce n'est pas facile, vu qu'il débute. Tout le monde est d'accord pour dire que Stéphane se débrouille particulièrement bien.

Mais, nous n'avons pas que randonné; nous avons aussi un peu zoné. Nous sommes donc allés aux 4 cascades. C'est un peu un endroit cultissime. On monte les quatre, on redescend les quatre. Pas plus compliqué. Mais il faut oser.

Bruno:

vendredi-10 vendredi-11

Marc (précisons qu'il roule en ancienne):

vendredi-12 vendredi-13

Eric (une formalité pour lui):

vendredi-14 vendredi-15

Nous avons poussé un peu plus loin où tout le monde a pu faire des passages à son niveau.

vendredi-16

vendredi-17 vendredi-18 vendredi-18-2
Eric s'éclate

vendredi-19
Thierry a failli s'éclater!

vendredi-20
qui qu'a dit que j'ai peur?

vendredi-21
pfff! y a rien...

vendredi-22
on pose pendant une pause!...

vendredi-23
petit selfie avant d'aller manger...

vendredi-24
Pour rentrer au camping, on descend en roue libre...

Apéro, repas (merci à Joëlle pour son aide tout le long du weekend) et piscine.

vendredi-25 vendredi-26

Pour être honnête, on ne se précipite pas pour repartir trop vite, vu la chaleur. 17h00 est une bonne heure. On roule jusqu'à 19h00-19h30 et c'est très bien comme ça.

vendredi-27 vendredi-28 vendredi-29 vendredi-30

La journée se termine au restaurant du camping pour un moment très agréable.


∎ Le samedi

Aujourd'hui, ce n'est pas Marc qui vient nous voir, mais Robert. Robert n'est pas venu avec une moto, mais avec un engin agricole (de marque Harley Davidson). Et comme Thierry et Stéphane sont descendus également avec leurs motos de routes, les voilà partis avec Robert. Nous nous retrouvons à quatre, Didier, Claude, Eric et Bruno. Bruno propose d'aller rouler "à la lunaire". Il s'agit d'un endroit hors de la zone du Chamadou, auquel on a donné ce nom pour son paysage désertique. On l'appelait aussi "les zones de la Panhard" car il y avait une Panhard qui pourissait au milieu des ronces. Des trialistes un peu abrutis s'étaient amusés à rouler dessus. Dommage. De toute façon, elle n'est plus là.

samedi-31 samedi-32 samedi-33 samedi-34 samedi-35 samedi-36
samedi-37

Bruno a procédé à quelques lancés de moto (merci à Didier qui l'a aidé à décoincer la moto)...

samedi-38 samedi-39

Claude a fait un passage de zone mieux que Bruno. Bruno songe à le virer du club (non mais)!!!

Eric, lui aussi, a amené sa moto de route. L'après-midi, il rejoint donc le groupe des bîtumeux. Didier, Claude et Bruno, après l'épisode de piscine, se retouvent à trois pour aller rouler.

samedi-40 samedi-41 samedi-42 samedi-43

Le soir, re-restaurant!



∎ Le dimanche

Bruno propose de retourner à la lunaire, Thierry et Stéphane ne connaissant pas encore. Deux groupes se forment: Didier et Claude avec Eric, Thierry et Stéphane avec Bruno. Quelques endroits bien plats et bien larges vont permettre de donner quelques bases à Stéphane.

Eric a fait travailler Didier dans une première zone:

dimanche-44 dimanche-45 dimanche-46 dimanche-47

Ainsi que Claude:

dimanche-48 dimanche-49

Et il les a fait souffrir un peu plus loin:

dimanche-50
Je vous montre

dimanche-51 dimanche-52

dimanche-53
Ça ne marche pas à tous les coups!

Pendant ce temps-là, l'autre groupe travaille aussi...

dimanche-54 dimanche-55 dimanche-56 dimanche-57 dimanche-59

Pour clore la matinée, Eric essaie un passage difficile. Inutile de préciser qu'il sera le seul à le tenter!

dimanche-58
La photo écrase le relief. Croyez-nous, c'est haut et il y a une deuxième marche en haut.
Bien évidemment, Eric est passé.

L'après-midi, après avoir regardé la course de MotoGP au Mans, Stéphane et Thierry on repris la route du retour (Vous imaginez? Il y a des gens qui travaillent!).
L'équipe restante, Claude, Didier, Eric et Bruno, après la traditionnelle séance de piscine, est retournée rouler. Eric a demandé à faire la montée du "ruisseau de la couleuvre" (nous l'avions descendue le vendredi). Franchement, il a voulu nous faire mourir. Mais bon! On est bien contents de l'avoir faite!

dimanche-60



∎ Le lundi

Heureusement qu'on avait loué les chalets, nettoyage inclus. Cela nous a permis de prendre la route pas trop tard. Il y a quand même 650km et ça nous fait rentrer chez nous en fin de journée.
Il se dit que des personnnes referaient volontiers cette virée en mélangeant sortie route et sortie trial.

Alors, ça vous a donné envie?


Commentaires de Bruno, photos de Claude, Eric et Bruno